06 80 66 95 21 slorthiois@gmail.com

Le fascia ou tissu conjonctif

Définition

Le fascia est un tissu conjonctif, présent partout dans le corps humain. Il sert de support à tous les organes, les muscles, les os et les nerfs, qu’il entoure et interpénètre. Sa première fonction est d’assurer la continuité tissulaire au sein de l’organisme depuis la surface de la peau jusqu’au noyau de la cellule… mobile, adaptable, fractal et irrégulier, il constitue l’architecture structurelle fondamentale du corps humain.
Cette architecture fibrillaire est conçue pour s’adapter, en se déformant, à toutes les contraintes imposées au corps humain.
Sensible aux phénomènes physiques internes (tension tissulaire, pression capillaire, température, échanges gazeux…) et externes (chutes, blessures, stress…), le tissu vivant perçoit et répercute ces influences d’un point à un autre du corps. Le fascia est plus sensible à la douleur que le muscle ou la peau.

Fonctions du fascia

Le fascia est le premier garant de l’équilibre de toutes les fonctions du corps et du maintien de notre bonne santé.

  • Rôle de soutien : il maintient la posture, contient les organes et sert d’amortisseur.
  • Rôle de protection : il protège les différentes structures du corps contre les tensions, les agressions et le stress.
  • Rôle de communication : il participe à la rythmicité globale d’expansion et de rétraction. Il transmet les forces mettant le corps en mouvement (capillaires des vaisseaux sanguins et lymphatiques avec ramifications nerveuses).
  • Rôle de nutrition : il contient des cellules conjonctives qui peuvent se spécialiser selon les besoins pour augmenter l’épaisseur du tissu, aider à réparer les tendons et les ligaments et former du tissu cicatriciel.
  • Rôle de défense : il défend l’organisme contre les agents pathogènes et les infections.

Origine du fascia

Le fascia est issu d’un feuillet embryonnaire : le mésoderme. Il prend différentes appellations selon sa situation anatomique : entourant les muscles (le périmysium), les nerfs (le périnèvre), les os (le périoste), les organes de l’abdomen (le péritoine), le cœur (le péricarde), les poumons (la plèvre), le cortex (les méninges)…

Le fascia au microscope

Le fascia en mouvement

Les émissions d'arte

Fermer le menu